Arrosoirs & sécateurs

Jardin du château de Pesselières à Jalognes (18)

Samedi 11 mai 2019
Dès l’entrée, quand on aperçoit le château, la rivière et le fond du jardin, on comprend que l’on a trouvé une bonne adresse et que l’on va se régaler. Et l’on s’est régalés !

Mais tout d’abord, parlons un peu du château...
Un peu d’histoire
Les seigneurs et barons de Pesselières ont été de tout temps reconnus pour maréchaux du Comté de Sancerre.
Les plus anciens seigneurs connus de Pesselières appartiennent à la famille de Livron (1170). Pesselières passera notamment à la famille de La Porte (1380), Jean de Guibert (1639), François Robert (1693), François Gaspard Masson (1743), la famille Chastenet de Puységur, Etienne Boin, Mme Mager veuve du colonel Collard (1849). Pesselières fut la propriété des descendants de Jean-Baptiste Collard jusqu’en 1994.
Elément défensif important du Comté de Sancerre, la place forte de Pesselières n’a cessé d’évoluer, de s’adapter à de nouveaux usages guerriers au fil des siècles. Elle fut au coeur d’une région très disputée entre Français et Anglais pendant les guerres anglaises, puis des conflits entre protestants et catholiques (Pesselières défend Sancerre place-forte protestante). A partir du XVIIème siècle, le château devient une demeure de plaisance. Les traces de cette histoire mouvementée peuvent aujourd’hui encore se lire sur les façades et les détails architecturaux extérieurs du château.
Vous voulez en savoir plus ? Lisez la page sur le site du château de Pesselières. http://www.pesselieres.com/index.html# !/page_unpeudhistoire
Le parc
Le Parc romantique a été créé au XVIIIème siècle par le marquis de Puységur et restauré une première fois au XIXème par la famille Collard. Mais le parc porte encore les traces d’un jardin à la française, notamment l’allée de buis tricentenaires (300 m de long).
Laissé à l’abandon, il est repris il y a une douzaine d’années par les actuels propriétaires arrivés en 2005 avec la participation des paysagistes Benoit de Choulot (parc, rivière et labyrinthe), Patrice Taravella (potager et verger) et Pascale Marq (jardin de sous bois et allée de topiaires)
La visite

JPEG - 32.9 ko
Le plan du parc
Sa superficie est de 7 hectares mais un bois attenant fait 15 ha


Nous sommes accueillis par Pascal Fontanille, propriétaire du domaine, qui nous fera la visite guidée.
Elle commence par la cour d’honneur du château avec son superbe tilleul d’où nous avons une magnifique vue sur le rivière qui longe le château...

JPEG - 34.5 ko
La rivière
Autrefois, c’était un canal aux rives de pierres.


Puis l’allée des topiaires, le jardin secret, l’allée de buis tricentenaires...

JPEG - 44.5 ko
Un superbe rideau de buis taillés en nuage...
... avec derrière le fond du parc. Dans notre dos, l’allée des topiaires.
JPEG - 37.3 ko
L’allée des topiaires


Au fond du parc, découverte de grands arbres dont un Cèdre du Liban et un hêtre pourpre, des Ifs, des magnolias... Ces arbres datent du Second Empire et de la restauration du parc faite par la famille Collard avec le paysagiste Louis Cottin de Nevers..

Puis le bassin des sources et nous revenons vers le château par la prairie naturelle...

JPEG - 20.6 ko
La prairie naturelle


Le jardin clos, le potager et le verger fleuri (restauration en collaboration avec Patrice Taravella, ancien propriétaire du Prieuré d’Orsan)...

JPEG - 43.2 ko
Le potager


Nous contournons le château en passant près du labyrinthe en charmille (réalisé en 2009 de plus de 900 pieds de charme), puis en longeant la rivière, nous retrouvons l’entrée du jardin.
Il ne faut pas oublier de signaler qu’aucun herbicide, fongicide ou pesticide n’est utilisé. Seules les règles du jardinage biologique sont mises en application. Le BRF et le compost sont faits sur place.
Cette superbe balade en compagnie de Pascal Fontanille a duré largement plus de deux heures. Un régal. Tous les membres du groupe (on était 35) sont enchantés et en admiration devant la beauté du domaine. A la suite de cette visite, des commentaires ont été écrits par certains du groupe sur internet. En voici un :

Eblouissant
Jardiniers amateurs, nous avons bénéficié d’une visite guidée passionnante, qui nous a permis de bien mesurer l’attention qui a été portée par les propriétaires à la restauration du parc, dans l’esprit de sa création dans les siècles passés . Nous sommes profondément admiratifs du travail réalisé et surtout de l’intelligence avec laquelle il a été mené à bien : rien n’y est tape-à-l’oeil, au contraire tout est réfléchi pour que les arbres, arbustes et plantes présents soient mis en valeur de la meilleure façon possible et que leurs besoins soient respectés au plus près, dans le respect de l’histoire du parc.
Une grande leçon de jardin et d’histoire.




Ce jardin est classé "Jardin remarquable" depuis 2013.

Si vous souhaitez refaire le tour du parc, cliquez sur le bouton (situé en haut de page à droite du titre) pour voir un diaporama plein écran.

Parc du château de Pesselières
18300 Jalognes
Tel : 02 48 72 90 49
www.pesselieres.com
E-mail : jardinpesselieres18@orange.fr

Jardin du château de Pesselières à Jalognes (18)

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic