Arrosoirs & sécateurs

"Le jardin des Vigneaux" à Souligné-Flacé (72)

Dimanche 31 mai 2015
La maison ancienne recouverte d’un crépi jaune orangé est superbe. Elle se prolonge par un colombier. Ce bâti date pour partie du XVIème siècle. Depuis une dizaine d’années, Catherine et Eric ont aménagé petit à petit ce terrain d’un hectare en commençant bien sûr par les abords de la maison.
Ici, les hivers sont pluvieux et la température ne descend guère en dessous de -12°C mais les étés sont chauds, heureusement sur de courtes périodes. La terre est calcaire et ne permet pas de plantations de Rhododendrons, de Camellias et autres plantes de terre de bruyère. Cette terre argileuse (de la marne) retient bien l’eau mais l’usage du compost en surface résout bien des problèmes.
Dès l’arrivée, avant même de pénétrer dans le jardin, on comprend vite que l’on est tombé à une bonne adresse ! Sur le devant de la maison, un premier petit jardin est réalisé avec beaucoup d’arbustes taillés en topiaire. C’est donc un jardin de feuillages… Superbe !

Au bout d’une petite allée gravillonnée : le colombier.

JPEG - 34.2 ko
Le colombier
JPEG - 19.5 ko
L’intérieur du colombier


Et nous découvrons le jardin derrière la maison ! C’est un joyeux mélange harmonieusement coloré d’arbres, arbustes, vivaces et bulbes. Nous passerons par différents coins aux atmosphères bien différentes (la clairière aux roses, la cahute aux érables, l’espace japonisant, le jardin bleu etc.). Le diaporama plein écran vous permettra de visiter le jardin au fur et à mesure de notre avancée, du jardin d’entrée à l’allée d’ormes et ses corbeaux tout au fond du terrain.
Il s’agit d’un jardin à quatre mains mais si Catherine s’intéresse plus au côté décoration, associations de plantes, Eric a une vision plus graphique du jardin, c’est un passionné de taille des arbres et arbustes. C’est grâce à la Princesse Sturdza au jardin du Vastérival et son livre « un jardin pour les quatre saisons » qu’Eric a découvert la taille de transparence. Peu d’arbustes touffus : ici les troncs sont mis en valeur. Eric ne s’est pas arrêté là car il maîtrise la taille en nuages mais plus surprenant encore, certains arbustes peuvent devenir des sculptures exceptionnelles et toutes plus surprenantes les unes que les autres. Du grand art !

JPEG - 50.8 ko
La taille de transparence
permet de mettre en valeur les troncs de l’arbuste et voir au travers de celui-ci. L’arbuste n’est plus un obstacle pour la vue du jardin.


La richesse végétale est impressionnante et la collection de rosiers surprenante.
Eric et Catherine sont toujours en activité, ce qui ne leur laisse pas autant de temps qu’ils le voudraient pour le jardin. Toutefois, y travaillant tous les deux, nous avons découvert un jardin soigné qui force l’admiration. Ce jardin, relativement peu connu car il ne figure pas en priorité sur internet ou les revues s’ouvre depuis peu lors de manifestions horticoles. On peut donc considérer comme un privilège le fait d’avoir pu visiter le jardin avec un groupe. Mais plus tard peut-être, quand les contraintes du travail… N’ayant pas beaucoup de temps à consacrer aux visites de leur jardin, ils ont toutefois créé un blog très intéressant que je vous conseille de mettre dans vos favoris. Il porte bien son nom : Duo pour un jardin.

Cliquez sur le bouton (situé en haut de page à droite du titre) pour voir un diaporama plein écran des photos du jardin. Remarquez les troncs dégagés des arbustes.

Le jardin des Vigneaux
Eric et Catherine Bouteloup-Provost
Le grand Vigneau
72210 Souligné-Flacé
Tel : 06 32 49 82 99
Blog : Duo pour un jardin

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic