Arrosoirs & sécateurs

Morphologie et physiologie du lilas (Syringa)

Les lilas sont des végétaux ligneux à forme caduque, c’est-à-dire qu’ils perdent leurs feuilles à l’automne et reverdissent au printemps. Ce sont majoritairement des arbustes de grande taille.

JPEG - 27.8 ko
‘Jacques Callot’
Lemoine - 1876


Le lilas a une ramification tout à fait particulière : les bourgeons situés aux extrémités des branches et de la tige principale (bourgeons apicaux) avortent et disparaissent, ce qui entraîne le débourrement simultané des deux bourgeons latéraux (bourgeons axillaires), qui prennent alors le relais.
Cette façon de produire des pousses de l’année donne une ramification en forme de fourche. Les rameaux sont de couleur verte quand ils sont jeunes, puis deviennent grisâtres.

Les feuilles des lilas, habituellement opposées et simples, d’un très beau vert sur les deux faces, sont de forme triangulaire, à base cordée et à l’apex pointu. C’est la chaleur et non pas la longueur du jour qui influence le début du cycle de développement après la période de dormance des lilas.

L’hiver est bénéfique au lilas, le froid assure croissance et belle floraison au printemps suivant. Dès que les feuilles apparaissent, les bourgeons floraux, formés dès l’été précédent, se mettent à grossir.
Les fleurs apparaissent après le développement du feuillage sur les pousses d’un an. De forme tubulaire se terminant en lobes arrondis, elles sont groupées en panicules (thyrses) terminales ou latérales plus ou moins denses.
Les effluves parfumés qui se dégagent des thyrses proviendraient principalement d’un composé d’éther benzylique et méthylique, qui exhale un parfum fruité très volatile.

Il existe deux classifications de pétales : simples et doubles :
-  simples : chaque fleur a quatre pétales distincts sur un niveau,
-  doubles : chaque fleur a deux rangées de pétales.

Les lilas sont classés en sept couleurs différentes. La couleur est établie quand les fleurs sont ouvertes à 1/3. Les catégories de couleur sont ainsi : blanc, bleu, lavande, rose, magenta}, violet, pourpre.

La fructification se présente sous forme de deux carpelles (fruits en devenir) produisant deux capsules ovoïdes, coriaces et pointues au sommet. Ces capsules viennent à maturité tard en été ou en automne. Elles contiennent quatre graines.

JPEG - 23.3 ko
‘Duc de Massa’
Lemoine - 1905

Une conférence de Christian Hays le 21 juin 2008.
Les photos ont été faites par Michelle Saint Guily au parc de Brocéliande près de Rennes
.

Morphologie et physiologie du lilas (Syringa)

Recherche sur le site

Plan du site

Plan du site

Restons en contact

Inscrivez-vous à la newsletter pour être informé des dernières nouveautés du site

Contacter le webmestre

Clic, clic